Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients

Partagez ce site avec vos amis Merci

Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients

En raison de sa longue étendue nord-sud, la saison des pluies ( mousson ) varie entre les trois régions du Vietnam.

La mousson se produit de mai à septembre dans le nord du Vietnam, de mai à octobre dans le sud du pays, et de septembre à décembre dans le centre.

Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients
Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients

Si vous voyagez en mai, vous risquez de connaître la saison des pluies dans le sud et le nord du Vietnam, mais un temps sec dans le centre.

Pour voyager dans tout le Vietnam, la meilleure période va de fin décembre à mars.

Le mois d’avril est une période de transition (de la saison sèche à la saison humide) dans le sud et le nord, avec de fortes précipitations possibles.

Apercu de mousson au Vietnam

Le climat du Vietnam est affecté par deux saisons de mousson. La mousson d’hiver, d’octobre à mars, apporte la pluie et le froid au nord tout en offrant chaleur et sécheresse au sud.

D’avril à octobre, la mousson d’été apporte un temps chaud et humide et de fortes pluies dans la majeure partie du pays, à l’exception des endroits montagneux. Entre juillet et novembre, des typhons frappent le nord et le centre du Vietnam.

Pour profiter au maximum de votre voyage au Vietnam, familiarisez-vous avec la météo locale et les meilleures saisons de voyage.

Je vous recommende vivement d'utiliser Baolau pour trouver les transports au Vietnam

Le Viêt Nam étant si petit, le temps diffère radicalement d’une région à l’autre. Lorsqu’une région du pays est excessivement chaude, humide ou sèche, une autre est sûre d’être agréable.

La saison des pluies au nord du Vietnam : De la mi-mai à la mi-septembre

Il fait chaud et humide de la mi-mai à la mi-septembre dans le nord du Vietnam, avec les plus fortes précipitations en juillet et août.

Pendant la saison des pluies, les averses ont généralement lieu l’après-midi ou le soir. Dans la mesure du possible, il est recommandé de prévoir des activités extérieures pour le matin.

Pour le reste de la journée (lorsqu’il pleut), vous pouvez optimiser votre temps avec des activités d’intérieur : prendre une tasse de café vietnamien et écrire des cartes postales dans un bar ; visiter des lieux intérieurs comme des musées, des galeries et des salles d’exposition ; ou profiter d’un spa relaxant.

Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients
Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients

Bien que les régions montagneuses de l’extrême nord (autour de Sapa) partagent la même saison des pluies que le nord, les saisons du printemps/été/automne sont plus distinctes.

Le climat est plus sec et la chaleur est rarement un problème. L’été (juin à août) est nettement plus frais, avec une moyenne de 20°C (68°F).

Pour échapper à la chaleur pendant la saison des pluies, Sapa est l’un des meilleurs endroits. Les températures agréables, la culture unique des minorités et les magnifiques paysages de rizières sont attrayants lorsque les températures sont favorables à la randonnée.

Conseils de voyage pour la saison humide au nord du Viêt Nam

Si vous voyagez dans la baie d’Halong, votre croisière risque fort d’être annulée en juillet et en août en raison du mauvais temps, comme des typhons inattendus. Lisez la suite pour en savoir plus Que faire si votre excursion dans la baie d’Halong est annulée en raison du mauvais temps ?

Préparez toujours un plan de secours. Par exemple, vous pouvez visiter Ninh Binh (appelée Halong  sur terre – paysages similaires mais sur terres).

Saison des pluies dans le centre du Vietnam : Septembre à décembre

Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients
Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients

Les hautes montagnes situées à l’ouest de cette région empêchent la mousson du sud-ouest d’apporter des pluies dans la région. Alors que le nord et le sud connaissent leur saison des pluies, notamment de mai à début septembre, le centre du Vietnam reçoit moins de précipitations que le reste du pays.

Trouvez votre hotel au Vietnam ici Booking.com

Cependant, de septembre à décembre, les précipitations dans cette région atteignent des niveaux torrentiels en raison de la mousson du nord-est. Pendant cette période, Hoi An et certaines villes voisines peuvent être inondées. Un horaire flexible vous sera d’un grand secours.

Que faire quand il pleut ?

Les activités d’intérieur sont parfaites pour échapper à la pluie. Il est fortement conseillé de visiter Hoi An pendant la saison des pluies pour ses merveilleux sites historiques et ses activités d’intérieur.

Procurez-vous votre propre ao dai (vêtement de cérémonie traditionnel vietnamien). La confection d’un costume ou d’une robe sur mesure est généralement coûteuse. Mais vous pouvez vous faire faire un ao dai sur mesure à un prix raisonnable en deux ou trois jours au Vietnam.

Prenez un cours de cuisine. Les cuisines de l’Asie du Sud-Est sont très appréciées pour leurs recettes saines. Apprenez-en quelques-unes avec un chef local et ramenez chez vous la saveur authentique du Vietnam.

La saison des pluies au sud du Vietnam : Mai à octobre

Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients
Voyager au Vietnam en Saison des pluies : avantages et inconvénients

L’été chaud et humide du sud s’étend de mai à octobre ; les mois de juin et juillet sont le point culminant de la saison des pluies.

Découvrez les hôtels-boutiques les plus luxueux et les plus charmants que le Vietnam a à offrir dans ce guide exclusif sur les meilleurs hôtels au Vietnam en 2022.

La mousson du sud-ouest apporte des pluies abondantes et il pleut presque tous les jours.

Cependant, cette pluie est différente de celle du nord, notamment de la pluie légère et de la bruine persistantes à Hanoi. Dans le sud, les pluies sont abondantes, mais ne durent pas longtemps.

Conseils de voyage pour la saison des pluies au sud du Vietnam

Le delta du Mékong est chaud et humide pendant la saison des pluies, il faut donc prévoir des vêtements légers qui sèchent rapidement.

Il est préférable de prendre des vêtements de pluie en cas de fortes averses.

Les marchés flottants ont toujours lieu et sont moins influencés par les averses de l’après-midi.

Même si le temps n’est pas toujours très agréable, vous pouvez profiter d’un delta du Mékong moins fréquenté et des délicieux fruits de l’été comme les durians, les mangues et les fruits du dragon.

Visiter le Vietnam pendant la saison des pluies Avantages

La mousson d’été apporte des précipitations annuelles moyennes de 1 500 à 2 000 mm au Vietnam.

Mais les précipitations ne sont pas persistantes, et se présentent principalement sous forme de courtes averses d’une ou deux heures.

Vous pouvez profiter de la majeure partie d’une journée sans trop de désagréments.

Voyager pendant la saison des pluies est économique et vous pouvez eviter la foule

Vous pouvez économiser de 200 à 400 USD sur un circuit d’une à deux semaines. Marchandez bien le prix des offres des agences de voyage

Des surclassements gratuits dans les hôtels sont également possibles ! Vous pouvez profiter des réductions importantes ( 40 50 % )sur les sites de réservation comme Booking.com

Lorsque les temples et les plages animés se calment pendant la saison des pluies, vous êtes libre de vous promener, d’admirer le paysage et de prendre des photos à votre propre rythme, avec moins de voyageurs se disputant l’espace.

Conseils de voyage pour la saison des pluies 

Souscrivez une assurance. Le mauvais temps entraîne souvent des changements ou des annulations de vols.

Assurez-vous que votre assurance voyage couvre les annulations de vol, le fait d’être bloqué et qu’elle offre une couverture médicale complète.

Établissez un itinéraire de voyage raisonnable. Ne faites pas trop de choses en une journée et soyez flexible pour faire des ajustements.

Consultez les itinéraires pour le Vietnam suivants

Faites des réservations avec des politiques d’annulation favorables.

Combinez avec d’autres pays voisins d’Asie du Sud-Est pour une expérience plus enrichissant

Consultez aussi les autres Conseils utiles pour un voyage au Vietnam

Comment se préparer pour la saison des pluies au Vietnam ?

Si vous êtes conscient des inconvénients d’un voyage pendant la saison des pluies et que vous vous y êtes préparé, il n’y a aucune raison pour que votre séjour au Vietnam ne soit pas le meilleur moment pour voyager (et le meilleur rapport qualité-prix) de votre vie.

Commencez à préparer votre voyage au Vietnam pendant la saison des moussons en consultant cette liste de bagages ; elle contient la plupart des éléments essentiels dont vous aurez besoin pour traverser sans encombre les pluies de la région.

Si vous avez peur de manquer d’espace, sachez qu’en dehors des vêtements que vous emporterez pour le reste du voyage et de quelques chaussures, la plupart de ces articles sont très accessibles et bon marché au Vietnam.

1. ANTI-MOUSTIQUE

Le climat du Vietnam et les eaux de pluie créent des mares d’eau stagnante sous les tropiques, ce qui permet aux moustiques de se reproduire et de proliférer.

Les touristes qui voyagent pendant la saison des moussons risquent d’attraper des maladies transmises par les moustiques, comme le paludisme et la dengue, s’ils ne prennent pas les précautions nécessaires.

Le DEET reste le moyen le plus populaire pour lutter contre les moustiques, malgré ses effets néfastes sur la peau et la santé.

Par conséquent, veuillez emporter dans vos bagages quelques tubes de DEET ou d’un produit anti-moustique similaire. Si vous n’avez pas eu l’occasion de le faire, ils vendent des produits anti-moustiques dans les pharmacies ici.

2. Cap de pluie

Votre coupe-vent habituel n’est pas bon ici si vous ne voulez pas vous promener trempé.

D’un autre côté, il n’est pas nécessaire de dépenser trop pour un imperméable de luxe qui ne fera qu’un travail médiocre pour empêcher l’eau de pénétrer dans vos vêtements.

Un imperméable en PVC ordinaire est léger et offre une bonne protection contre la pluie ; il n’est pas non plus trop chaud. Vous pouvez le garder sur votre vélo ou enroulé dans votre sac à dos.

Vous pouvez également vous procurer un parapluie de voyage qui se glisse dans votre sac à main ou votre sac à dos une fois plié.

Cependant, lorsque les cieux s’ouvrent vraiment sur vous, il est probable que vous ayez besoin à la fois d’un imperméable et d’un parapluie pour vous garder un peu au sec. Le Vietnam ne prend pas sa saison des pluies à la légère.

3. DES VÊTEMENTS FACILES À SÉCHER

Pour voyager sous les tropiques humides pendant la saison des pluies, il faut des vêtements qui sèchent facilement, mais qui restent frais au toucher.

Si les vêtements en coton sont frais, ils absorbent l’humidité et mettent plus de temps à sécher.

Laissez donc les jeans à la maison ; il vaut mieux opter pour des vêtements en mélange de polyester qui possèdent toutes les propriétés positives du coton tout en séchant plus rapidement, même dans l’air humide.

Les matières synthétiques ont également tendance à prendre moins de place dans vos bagages, ce qui vous laisse plus d’espace pour vos affaires.

Si vous faites du tourisme pendant la journée, nous vous conseillons vivement d’apporter une chemise supplémentaire ou une paire de chaussettes si vous portez des chaussures fermées.

Un instant, vous dégustez un café vietnamien dans la rue et l’instant d’après, vous courez vous mettre à l’abri ! Cela fait partie de l’expérience passionnante.

4. CHAUSSURES ADAPTÉES À LA SAISON DES PLUIES

Si vous voyagez pendant la saison des moussons, laissez vos cuirs à la mode à la maison ; Vous avez besoin de chaussures qui font dans les routes humides sans trop de dommages.

Les chaussures imperméables sont une option, mais elles pèsent trop lourd et ne sont d’aucune utilité en cas d’inondation. (De plus, elles sont tout aussi efficaces pour retenir l’eau à l’intérieur qu’à l’extérieur ; imaginez à quel point vos pieds transpirants seront malodorants une fois débarrassés de ces bottes).

Apportez plutôt des sandales ; gardez-les à l’écart des inondations graves et tout ira bien. Vous pouvez les accrocher à votre sac à dos pendant que vous vous promenez, au cas où le temps changerait soudainement.

Ne sous-estimez jamais le pouvoir des sangles extérieures d’un sac à dos lorsque vous voyagez.

Cependant, ne vous promenez pas dehors avec vos sandales si vous avez la peau des pieds abîmée – vous risquez d’avoir des problèmes.

Et puisque vous êtes au Vietnam, autant vous habiller comme un Vietnamien. Offrez-vous une paire de pantoufles emblématiques en forme de ruche (« dep to ong »).

Ces chaussures légendaires qui vous sauvent des grosses averses grâce à leurs caractéristiques imperméables et non glissantes ne vous coûteront que 1,5 dollar (30 000 VND).

De plus, elles sont confortables et parfaites pour la saison des pluies boueuses au Vietnam, car tout ce que vous avez à faire par la suite est de rincer la saleté. Elles sont aussi mignonnes, en quelque sorte.

5. UN GEL DE SILICE

L’humidité de la saison des pluies peut rendre le contenu de votre sac humide et pâteux. Vos appareils électroniques et votre matériel photo sont particulièrement vulnérables à la forte teneur en humidité de l’air.

Combattez l’humidité dans vos bagages avec des sachets de gel de silice – ces petits sachets aspirent l’humidité ambiante et gardent l’intérieur de votre sac sec même en cas de forte humidité.

6. DES PROTECTIONS POUR VOS BAGAGES

La pluie peut s’inviter à tout moment pendant la saison des pluies (d’où son nom). Si les nuages sombres sont un bon indicateur, le temps peut être très imprévisible.

Vous aurez tout intérêt à conserver des sacs secs ou des couvertures étanches.

Celles-ci sont compactes, bonnes pour l’environnement et durables. Les housses de sac à dos peuvent être achetées au Vietnam car il existe de nombreux magasins de la marque Northface.

Nous espérons vous avoir donné quelques conseils pour la saison des pluies au Vietnam. N’oubliez pas d’utiliser votre instinct pendant ces saisons.

Si la pluie et le vent sont légers, allez-y doucement sur la moto, mais s’il y a de fortes averses, arrêtez-vous plutôt sur le côté, prenez un café et attendez que ça passe.

Conclusion

Bon voila tout ce que vous devez savoir sur la Saison des pluies au Vietnam : avantages et inconvénients. C’est chaud et humide mais c’est aussi l’occasion de visiter le pays moins cher et moins touristique . Soyez souple ave votre itinéraire

Je vous remercie de votre lecture !

Si vous avez trouvé ce  blog utile, je vous serais reconnaissant de bien vouloir utiliser les liens affiliés ci-dessous pour organiser votre voyage. Je recevrai une petite commission sur la vente, mais il n’y aura aucun coût supplémentaire pour vous.

Ma volonté rend plus facile pour moi de maintenir et de mettre à jour ce blog. Je vous suis reconnaissant de votre soutien.

  • 12 Go Asia pour réserver votre transport au Vietnam, c’est le meilleur site qui offre le meilleur prix et la meilleure qualité
  • Hostelworld et Booking.com pour réserver votre hotel et homestay au Vietnam, c’est le meilleur site qui offre le meilleur prix et la meilleure qualité

Si vous l’aimez, aidez-moi à le partager en cliquant sur le bouton ci-dessous.  Des vacances sans tracas au Vietnam ne vous inquiétez pas, je suis  là pour vous. Je propose également des excursions dans tout le Vietnam au prix direct. Veuillez me contacter pour plus de détails.

Lisez aussi

Partagez ce site avec vos amis Merci
Vous cherchez une voiture privée avec un chauffeur guide francophone pour vous guider pendant le voyage ? Cliquez l'image pour en savoir plus
Vous trouvez ce blog utile ?