Découvrez le plat typique du peuple H’Mong : Mèn Mén, riz doré du peuple H’Mong

Partagez ce site avec vos amis Merci

Découvrez le plat typique du peuple H’Mong : Mèn Mén

L’un des plats les plus populaires et les plus typiques des H’mong est le “mèn mén”, préparé à partir de maïs local, non seulement souple mais aussi très parfumé.

Plat typique du peuple H’Mong : Mèn Mén

Pour préparer le “mèn mén”, les H’mong doivent suivre une recette minutieuse comportant plusieurs étapes. Après la récolte, le maïs est séparé de l’épi, puis broyé et criblé pour éliminer les gros grains et les coquilles.

Autrefois, la plupart des familles H’mong utilisaient des meules en pierre pour moudre le maïs à la main, de sorte que cette étape prenait beaucoup de temps.

Découvrez le plat typique du peuple H'Mong : Mèn Mén
Découvrez le plat typique du peuple H’Mong : Mèn Mén

Les femmes H’mong mélangent la farine de maïs avec un peu d’eau, puis battent ce mélange avant de le faire cuire dans une poêle. Le “Mèn mén” cuit a une saveur sucrée très particulière et est souvent servi avec des soupes telles que le bouillon d’os et la soupe de citrouille.

Mèn Mén, connu comme le riz doré du peuple H’Mong, est devenu une partie intégrante de leur vie quotidienne et de leur identité culturelle.

Originaire des régions montagneuses du nord du Vietnam comme Hà Giang, Lạng Sơn et Lào Cai, le Mèn Mén a été reconnu comme l’une des 100 meilleures spécialités vietnamiennes (2020-2021).

Plat traditionnel de H’Mong, le Mèn Mén, ou semoule de maïs cuite à la vapeur, est préparé à partir de maïs local récolté et séché par les villageois.

Ce plat unique, qui demande beaucoup de travail, est devenu un élément essentiel de la vie du peuple H’Mong et une spécialité appréciée des visiteurs de la région.

Cliquez sur PLANIFIEZ VOTRE VOYAGE pour planifier votre aventure au Vietnam dès aujourd'hui.

Découvrez le plat typique du peuple H'Mong : Mèn Mén

Pour créer le Mèn Mén, il faut d’abord enlever les grains de maïs et se débarrasser des grains moisis ou infestés de vers. Ces grains sont ensuite réduits en fine poudre à l’aide d’un mortier de pierre traditionnel, ce qui est considéré comme l’étape la plus difficile du processus.

La farine de maïs est ensuite tamisée pour éliminer les impuretés et mélangée à de l’eau pour former une pâte. Il est essentiel d’obtenir la consistance parfaite de la pâte du Mèn Mén, car si elle est trop sèche ou trop humide, le produit final ne sera pas satisfaisant.

Une fois la pâte préparée, elle est cuite deux fois à la vapeur dans une grande casserole remplie d’eau, à l’aide d’un plateau de cuisson surélevé.

Découvrez le plat typique du peuple H'Mong : Mèn Mén, riz doré du peuple H'Mong

La durée de la cuisson à la vapeur varie en fonction du type de maïs utilisé, le maïs plus âgé nécessitant 10 à 15 minutes supplémentaires par rapport au maïs plus jeune.

Après la première cuisson à la vapeur, on retire le Mèn Mén du feu et on le laisse refroidir légèrement avant de le pétrir à nouveau. De l’eau est ajoutée et la pâte est mélangée soigneusement avant d’être replacée sur le plateau pour la deuxième cuisson à la vapeur. Lorsque le Mèn Mén dégage un délicieux arôme, c’est le signe que le plat est terminé.

Il est intéressant de noter que ce plat spécial n’est assaisonné d’aucune épice, ce qui permet de faire ressortir la douceur naturelle et le caractère terreux du maïs. Dans certaines régions, il est servi avec de la sauce de poisson pour en rehausser la saveur.

Historiquement, le peuple H’Mong appréciait le Mèn Mén dans ses repas quotidiens ou l’emportait avec lui lorsqu’il travaillait dans les champs.

Ce plat est devenu une friandise populaire, que l’on trouve souvent sur les marchés locaux et qui attire les touristes désireux de goûter à la cuisine traditionnelle de la région montagneuse du nord du Viêt Nam.

Le goût unique et l’importance culturelle du Mèn Mén ne sont pas passés inaperçus. Il a été désigné comme l’une des 100 meilleures spécialités vietnamiennes (2020-2021) par l’Organisation des archives du Viêt Nam et l’Association des archives du Viêt Nam.

Cette reconnaissance souligne une fois de plus l’importance du Mèn Mén en tant que trésor culinaire, représentant la richesse de la culture et des traditions du peuple H’Mong.

Découvrez le plat typique du peuple H'Mong : Mèn Mén, riz doré du peuple H'Mong

Les voyageurs qui se rendent dans les régions montagneuses du nord du Viêt Nam peuvent découvrir ce plat spécial de première main, ce qui leur permet de mieux comprendre le mode de vie du peuple H’Mong et le lien étroit qu’il entretient avec la terre.

L’opportunité de savourer ce délicieux plat préparé avec amour grâce à un savoir transmis de génération en génération est vraiment une expérience inoubliable.

Autres plats chez les Hmong à gouter absolument

riz doré du peuple H'Mong

 Tortillas de maïs H’mong

Les H’mong de Sapa utilisent souvent le maïs comme ingrédient principal pour préparer une sorte de gâteau attrayant appelé tortillas de maïs “pá páo cừ”.

Les tortillas spéciales H’mong sont principalement fabriquées à partir de maïs glutineux au parfum agréable. Selon les préférences de chacun, les habitants peuvent ajouter à la farine de maïs un peu de mélasse ou de miel pour que le gâteau soit sucré et qu’il ait l’arôme du jeune maïs.

Liqueur de maïs Hmong

Il est probable que le plat le plus attrayant pour les hommes H’Mong soit la liqueur de maïs. La plupart des H’mongs de Sapa utilisent le maïs comme ingrédient principal pour la fabrication du vin, mais les liqueurs de maïs les plus connues sont celles de Ban Pho et de Bac Ha.

Les H’mong utilisent souvent des variétés locales de maïs pour la maturation.

Découvrez les hôtels-boutiques les plus luxueux et les plus charmants que le Vietnam a à offrir dans ce guide exclusif sur les meilleurs hôtels au Vietnam en 2023.

Grâce à la combinaison de la saveur unique du maïs local et de la levure de liqueur spéciale, ainsi qu’à la technique traditionnelle des H’mong, la liqueur de maïs Hmong est très délicieuse.

Il s’agit d’une boisson utilisée quotidiennement par les H’mong et indispensable pour les occasions spéciales.

Le maïs est une culture très importante dans la vie quotidienne des H’mong.

Si vous avez l’occasion de visiter Sapa, n’oubliez pas de déguster des plats uniques à base de maïs pour découvrir une partie de leur culture.

Consultez mes treks dans les villages de Sapa par ici

Randonées Sapa niveau facile avec guide francophone

Randonées Sapa niveau sportif avec guide francophone

Conclusion

En conclusion, le Mèn Mén est plus qu’un simple plat ; il symbolise la résilience du peuple H’Mong, son ingéniosité et son dévouement à la préservation de son patrimoine culturel.

Voyagez à Sapa et visitez le village des H’mong Noirs.

Vous aurez l’occasion de déguster des plats uniques à base de maïs, car les habitants de la région considèrent le maïs comme leur principal aliment de base.

Les femmes H’mong de Sapa, pleines de ressources, savent comment cuisiner un grand nombre de plats délicieux et attrayants à partir de ce type de grain.

Ses saveurs uniques, sa préparation laborieuse et le dévouement de la communauté à l’art de sa fabrication témoignent de la richesse de l’histoire et des traditions du peuple H’Mong.

Alors que vous vous lancez dans une aventure culinaire à la découverte du “riz doré” des H’Mong, rappelez-vous que chaque bouchée de Mèn Mén est une célébration de leur fascinante culture et un hommage à leur esprit inébranlable.

Lisez aussi

Partagez ce site avec vos amis Merci

Laisser un commentaire