Y a-t-il des éléphants au Vietnam ?

Partagez ce site avec vos amis Merci

 Y a-t-il des éléphants au Vietnam ? Ou vivent les éléphants au Vietnam ? Peut on voir les éléphants sauvages ?

Des éléphants vivent au Vietnam, mais vos chances d’en voir un à l’état sauvage sont presque nulles.

À une certaine époque, la population d’éléphants du Vietnam était florissante, mais l’existence de cette espèce a été considérablement réduite depuis le début du siècle.

 Y a-t-il des éléphants au Vietnam ? Ou vivent les éléphants au Vietnam ? Peut on voir les éléphants sauvages ?
Y a-t-il des éléphants au Vietnam ? Ou vivent les éléphants au Vietnam ? Peut on voir les éléphants sauvages ?

Dans les années 1990, on comptait jusqu’à 2 000 éléphants dans la nature, mais ce nombre est tombé à environ 150 ces dernières années.

Le seul type d’éléphant présent dans le pays est l’éléphant d’Asie, une espèce en voie de disparition qui peut atteindre une taille de 2,5 mètres et un poids moyen de 3,5 tonnes à l’âge adulte.

Cette variété est plus petite que ses cousins les éléphants d’Afrique, et seuls les mâles de cette race ont des défenses. Leur espérance de vie est d’environ 48 ans.

Bien que ces animaux soient intelligents et évitent les humains lorsqu’ils sont approchés dans la nature, ils peuvent être imprévisibles et charger lorsqu’ils sont menacés. Les éléphants restants dans le pays vivent dans quelques zones connues.

Lisez aussi Serpents les plus venimeux du Vietnam ( 2 serpents les plus venimeux du monde )

Ou vivent les éléphants au Vietnam ?

Le parc national de Yok Don

La province de Dak Lak était autrefois le principal foyer d’éléphants sauvages au Vietnam. Aujourd’hui, la plupart de ceux qui restent dans le pays vivent dans le parc national de Yok Don.

À une époque, les éléphants étaient domestiqués dans cette région et travaillaient pour les autochtones et les touristes de la région. Ils ont cessé d’utiliser les animaux de cette manière et les ont relâchés dans le parc, où un “mahout” (maître d’éléphant personnel) veille sur eux. Depuis 2018, le parc national de Yok Don propose des visites guidées dans l’environnement naturel où les visiteurs peuvent voir un éléphant.

Le parc national de Yok Don couvre 115 545 hectares de forêt diptérocarpée à feuilles caduques, luxuriante en saison humide de mai à octobre, sèche pendant les mois chauds de novembre à avril.

Le parc est frontalier avec le Cambodge et englobe une partie de la rivière Srepok. Il faut 30 minutes de route depuis Buon Ma Thuot pour se rendre à l’entrée du parc, où vous pouvez vous inscrire pour observer les oiseaux, faire des promenades en bateau, visiter des villages ethniques et participer à une excursion d’une journée ou d’une demi-journée à dos d’éléphant.

Animals Asia a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe du parc national pour créer un circuit éthique à dos d’éléphant. En octobre 2018, le parc a cessé ses activités de soins aux éléphants pour les touristes.

éléphants au Vietnam
éléphants au Vietnam

Ses quatre éléphants – un taureau et trois vaches – ont été libérés des contraintes, et autorisés à errer librement sous la surveillance de leurs cornacs.

Chaque éléphant a son propre cornac qui reste à proximité tout au long de la journée pour assurer la sécurité de l’éléphant et l’empêcher de s’aventurer dans des propriétés privées.

Pour ces éléphants qui ont passé leurs années à tout faire, de la construction au transport de tentes, le calendrier était soudain grand ouvert.

Après quatre mois de “réhabilitation des éléphants”, le parc a rouvert son expérience des éléphants sous un nouveau modèle. Une randonnée guidée à travers la forêt vous emmène à l’endroit où l’éléphant et le cornac ont été vus pour la dernière fois (les ruisseaux et les buissons de bambou sont des lieux de prédilection).

En cours de route, les guides du parc et les gardes forestiers partagent leurs connaissances sur les éléphants et signalent les signes de leur activité. Après la courte recherche, c’est un moment spécial lorsque vous rencontrez pour la première fois les éléphants dans la forêt.

Le prix de l’excursion est actuellement de 800 000 VND par personne pour une demi-journée, et de 1 400 000 VND par personne pour une journée complète avec déjeuner au poste de garde forestier. Pour plus d’informations, visitez le site yokdonnationalpark.vn.

Parc national de Pu Mat

Quelques éléphants vivent dans le parc national de Pu Mat, mais il est peu probable que vous les voyiez dans leur habitat naturel. Ce parc offre une abondance d’autres animaux sauvages et de paysages agréables pour une randonnée, mais les observations d’éléphants sont rares.

La province de Quang Nam

La province de Quang Nam abrite des villes comme Hoi An et Tam Ky, mais c’est aussi là que se trouve le sanctuaire des éléphants de Quang Nam, qui s’étend sur 19 000 hectares. Le sanctuaire a été ouvert en 2017 et c’est là que vit un troupeau d’au moins huit éléphants d’Asie, mais il est interdit au public.

Nous vous encourageons vivement à éviter les tours d’éléphants comme attraction touristique, mais ils existent au Vietnam. Malheureusement, ces animaux sont domestiqués et maltraités en étant forcés de faire des tours aux touristes. Le poids des humains ne convient pas non plus au dos des éléphants. D’un point de vue moral, il est donc préférable d’éviter cette activité.

Combien d’éléphants au Vietnam ?

Alors qu’il y avait autrefois des milliers d’éléphants sauvages au Vietnam, les experts d’Animals Asia affirment qu’il n’en reste plus que 114 dans le pays.

Dans les hauts plateaux du centre du Vietnam, les minorités ethniques telles que les Ede et les M’nong ont longtemps capturé des éléphants à l’état sauvage et les ont dressés pour transporter de lourdes charges.

Lorsque les moyens de transport modernes sont arrivés à Dak Lak, les propriétaires d’éléphants se sont tournés vers les activités touristiques, telles que les promenades et les bains d’éléphants.

Aujourd’hui, le parc national de Yok Don lance un nouveau type d’excursion, où, pour la première fois, les pachydermes sont la priorité.

Efforts de conservation du gouvernement vietnamien

Heureusement, le gouvernement vietnamien adopte une approche plus affirmée pour sauver les éléphants en créant l’ECC (Elephant Conservation Centre) en 2011. Il y a deux départements au sein de l’ECC, l’un dédié à l’aide aux éléphants dans la nature et l’autre affecté à ceux en captivité.

Grâce à l’aide financière du gouvernement, l’objectif de l’ECC consiste également à protéger le bien-être de tous les éléphants du pays et à les aider à se repeupler. Étant donné qu’il y a très peu d’éléphants au Vietnam à l’heure actuelle, il faut espérer que les troupeaux se développeront à l’avenir.

On espère qu’avec une demande suffisante pour les visites, certains des 45 éléphants captifs de Dak Lak pourront être intégrés au projet et autorisés à vivre librement dans le parc avec leurs cornacs à portée de main. En attendant, ce n’est que le début d’un nouveau chapitre pour quatre éléphants vietnamiens extraordinaires.

Dans les années 1990, le Vietnam comptait environ 1 500 à 2 000 éléphants à l’état sauvage, mais leur nombre a chuté de façon spectaculaire pour atteindre 124 à 148 dans huit des 63 localités du pays.

La nation comptait 165 éléphants domestiqués en 2 000 mais seulement 91 en 2018. Ces animaux vivent dans des zoos, des parcs ou des zones de tourisme et de divertissement dans 11 villes et provinces.

L’empiètement de l’homme sur les forêts au fil des ans a privé les éléphants de leurs habitats naturels et de leur principale source de nourriture.

Les données de l’administration vietnamienne des forêts montrent qu’en sept ans, entre 2008 et 2014, la superficie des forêts naturelles des hauts plateaux du centre, qui constituaient le plus grand habitat des éléphants au Vietnam, a diminué de plus de 358 700 hectares.

Le Centre de conservation des éléphants de Dak Lak a déclaré que plus de 45 éléphants domestiqués dans la province des hauts plateaux du centre sont enchaînés et utilisés pour servir les touristes ou transporter des marchandises, principalement des produits agricoles. Les défenses de ces éléphants ont été coupées pour éviter que les animaux ne soient tués pour l’ivoire.

La zone de conservation de l’habitat et des espèces d’éléphants de Quang Nam a été créée en juin 2017. Le sanctuaire couvre près de 19 000 hectares dans les communes de Phuoc Ninh et de Que Lam.

Lisez aussi

Partagez ce site avec vos amis Merci
Guide Francophone Sapa et Nord Vietnam pour des Treks et Excursions à vélo ou à moto Hors Sentiers Battus
Je suis Pham Quynh, auteur du blog, et je suis francophone habitant de Sapa. Moi je connais Sapa et Ha Giang comme ma poche et tous ces recoins magnifiques les moins touristiques. Mon objectif est de vous offrir un voyage de qualité et des souvenirs inoubliables. Pour ce faire, mes circuits ne sont peut-être pas les moins chers que vous trouverez à Sapa et Ha Giang, mais comme le dit le dicton “vous payez pour ce que vous obtenez” . Je sais comment faire de votre rando à Sapa et voyage en moto à Ha Giang un des meilleux souvenirs de votre voyage au Vietnam Visitez ma page Tripadvisor pour consulter les avis et évaluations de mes tours

star rating

  Trek de 3 jours et 2 nuits en couple avec Pham. Pham est une personne très cultivé, incollable sur la culture du peuple muongh noir, son français est impeccable, son... En savoir plus

avatar thumb
Roving13701434214
février 3, 2024

star rating

  J’ai réalisé un trek de 2 jours avec le guide, Pham.
Je conseille fortement de choisir son trek incroyable.
Tout d’abord, car Pham est une personne accueillante et... En savoir plus

avatar thumb
leodahan
octobre 3, 2023

star rating

  Randonnée 3 jours /2nuits  - Coucou Quynh, merci beaucoup pour le trek ! C’était formidable d’apprendre pleins de choses sur ton pays, ta ville, les Hmong !
Tu as été vraiment accueillant et souriant, ouvert... En savoir plus

avatar thumb
Pauline D
octobre 3, 2023

star rating

  Trek au top ! - Nous avons effectué un trek de 2 jours avec Pham début juillet 2023.
C’était un véritable régal ! Merci à lui pour sa gentillesse. De plus, il connaît l’endroit... En savoir plus

avatar thumb
I9117YEalexa
juillet 12, 2023
EXCELLENT
9 avis sur
David Theveniau
David Theveniau
2024-03-15
Un trek hors des sentiers battus et loin du tourisme de masse avec Quynh début mars. Une aventure géniale avec une personne qui aime partager sa culture et l'histoire de son pays et maîtrise le français comme s'il s'agissait de sa langue natale. Des paysages magnifiques, des rizières, voir les populations locales en proximité. Une soirée très sympathique avec notre guide dans le homestay de sa sœur, des repas locaux délicieux et un accueil des plus chaleureux et attentionné. Je recommande sans limite Quynh et ses treks.
Jerome L
Jerome L
2024-03-14
Nous avons passé deux jours avec Quynh afin de découvrir les environs de Sapa. Une quinzaine de kilomètres par jour dans des paysages magnifiques. Quynh s adapte totalement à votre niveau et vous apportera des informations sur son pays tout au long du voyage. Accueil formidable dynamisme et sourire assurés tout au long de ces deux jours. Le soir nous avons profité d'un repas en compagnie de sa famille et avons été hébergés chez sa sœur. Habitat super agréable pour se détendre de la journée de randonnée. Mention spéciale pour la dégustation d'alcool de riz et les crêpes à la farine de riz le matin. Quynh nous a proposé des randonnées dans des lieux éloignés de la foule touristique avec des paysages à couper le souffle. Nous recommandons vivement son trek Francophone. Encore un grand merci à toi. Quynh. David et Jérôme
Lou Tamberi
Lou Tamberi
2024-03-11
Quynh est vraiment génial. Il a une énergie vraiment positive, il saura répondre à toutes vos questions sur les cultures locales avec beaucoup d'intérêt. Il parle très bien français, et aussi anglais. Plus qu'un guide, Quynh est un ami qui a su nous intégrer à la vie du village. Il est tourné vers les autres, il participe au bonheur et à la réussite de l'ensemble de la communauté présente à Ta Van et alentours. Merci encore Quynh pour tout ce que tu nous a fait vivre, on espère pouvoir te rendre la pareille un jour. Lou & Josh
Quentin Dumondin
Quentin Dumondin
2023-11-28
Guide très sympa, très ouvert à faire partager sa culture et son histoire et l’histoire du Vietnam ! A recommandé, soirée plus que sympathique chez lui ! Mais Quynh est nul au fléchette donc il finit bourré ahahah
Gaelle Vignau
Gaelle Vignau
2023-06-21
Super guide et super famille ! Il vous fera découvrir sa région et sa culture avec grand plaisir, et adaptera le circuit en fonction de vos capacités. Il faut tout de même avoir un minimum de condition pour randonner et de bons tennis qui ne glissent pas haha :) encore merci !! Son collègue qui nous a guidé le premier jour était également super !!
rivaton laura
rivaton laura
2023-03-31
Mon conjoint et moi avons fait le trek 2 jours 1 nuit avec Pham. Expérience unique ! Paysage à coupler le souffle. Il nous a partagé ses connaissances de la vie locale .. le soir nous avons dîné avec sa famille, un super repas cuisiné par sa femme ! Tout était superbe ! Je recommande mille fois.
Eric Domenech
Eric Domenech
2023-01-21
Bonjour nous avons passé 2 nuits chez Quynth et nous avons fait 2 treks , il a une connaissance de la région et du Vietnam, parle très bien le français. Je le recommande ainsi que sa guest house et la cuisine de son épouse. Alors sans hésitation réservé vous passerez un excellent moment.
Benoit Repetti
Benoit Repetti
2019-12-08
Ayant l habitude des treks celui avec Quynh Pham était le meilleur que j'ai fait actuellement ! Ca fait vraiment plaisir d'avoir affaire à un guide passionné et passionnant qui connait le secteur comme sa poche ! De superbes paysages à chaque kilomètre, des scènes de vies uniques à la vie des habitants Hmong et minorités ici au Vietnam ! Un grand merci encore
Marylise REPETTI
Marylise REPETTI
2019-12-07
Avec mon compagnon, nous venons de faire le trekk de 2jours avec Pham Quyn. Nous avons tous les deux beaucoup voyagé et fait quelques trekking déjà mais Pham Quyn a été de loin le meilleur guide que nous avons eu jusqu'alors. Pham Quyn est un vrai livre il nous a tout expliqué des rites et des coutumes des Hmongs Noirs et des Vietnamiens. Incollable, il a su répondre à absolument toutes nos questions avec un français parfait. Enfin concernant la randonnée, la promesse de nous amener hors des santiers battus fût largement tenue. Nous sommes allés sur des chemins où nous n'aurions jamais osé nous aventurer, nous avons fait des rencontres inespérées et nous sommes partis le coeur gros de pleins de coucous d'enfants, de sourires et de paysages incroyables. Concernant la nourriture nous avons mangé dans de petits restaurants très locaux, presque chez l'habitant, c'était delicieux et bien servi. C'était simplement parfait, nous avons adoré et nous recommanderons à tous nos amis qui se rendront au Vietnam cette avanture avec Pham Quyn.

Laisser un commentaire