Toutce que vous devez savoir sur la Culture de l’alcool au Vietnam

Partagez ce site avec vos amis Merci

Toutce que vous devez savoir sur la Culture de l’alcool au Vietnam

Le Vietnam est plus qu’une simple destination de voyage et l’un des meilleurs endroits pour s’amuser.

Des plages pittoresques, des aventures et des expériences passionnantes, des rencontres holistiques et religieuses, et bien sûr, la vie nocturne, les cafés, la nourriture et les boissons.

Dans cet article, découvrez  la Culture de l’alcool au Vietnam et les boissons alcoolisées les plus populaires au Vietnam, aussi les étiquettes les plus importantes en matière de consommation d’alcool au Vietnam qui vous feront sûrement passer un bon moment avec vos amis (à consommer avec modération !).

Boissons alcoolisées populaires au Vietnam

Toutce que vous devez savoir sur la Culture de l'alcool au Vietnam
Toutce que vous devez savoir sur la Culture de l’alcool au Vietnam

Bière

L’une des boissons alcoolisées populaires au Vietnam (et peut-être dans le monde entier) est la bière. Le pays est considéré comme le plus grand consommateur de bière au monde.

La bière à la pression à Hanoi est savoureuse et fraîche, ce qui peut soulager la chaleur et la soif rapidement. Il est merveilleux de boire un verre de bière à la pression sous les conditions climatiques chaudes et humides de Hanoi.

Ce type de bière est très léger, avec un taux d’alcoolémie d’environ 3 %, ce qui ne vous rendra pas ivre. Outre la bière à la pression, certaines bières en bouteille populaires sont la bière Saigon, la 333 et la bière Huda.

Lisez aussi La rue de la bière de pression à Hanoi un point fort de la vie nocturne locale à Hanoi

Vin Dalat

Connu comme le vin le moins cher disponible au Vietnam, ce Vang Dalat est originaire de la région montagneuse de Dalat.

Grâce à son climat tempéré, Dalat est l’une des rares régions du pays où les vignobles peuvent prospérer.

Cependant, les raisins de Dalat sont connus pour leur goût amer, ce qui donne à ce vin une saveur très particulière, c’est le moins que l’on puisse dire. Il est donc difficile de ne pas éprouver une sorte d’affection ironique pour cette marque.

Vodka Hanoi

Originaire de Hanoi, cette marque locale de vodka est l’une des plus fiables du pays. Ce n’est pas exactement une liqueur haut de gamme, mais la Vodka Hanoi est un spiritueux de qualité raisonnable compte tenu de son prix relativement bas.

Bien qu’elle ne vous rende pas aveugle, elle peut tout de même vous donner la mère de toutes les gueules de bois si vous en abusez.

Une liqueur aussi largement disponible et d’un prix raisonnable que celle-ci attirera sans aucun doute des clients réguliers malgré les conséquences, gagnant ainsi sa place dans le cœur de beaucoup.

Alcool de riz

L’une des boissons alcoolisées populaires au Vietnam est l’alcool de riz. Il est fait de céréales fermentées distillées (normalement du riz) utilisées lors d’occasions spéciales comme les fêtes du Têt, les cérémonies de mariage ou les funérailles.

Le vin est considéré comme la meilleure saveur lorsqu’il présente un haut niveau de pureté et de limpidité, ainsi qu’un parfum, une douceur, un piquant et une teneur en alcool relativement élevée (de 39 à plus de 45 degrés), mais il ne donne pas de maux de tête aux buveurs.

Notez que vous pouvez facilement vous enivrer après avoir goûté quelques tasses d’alcool de riz, alors ne prenez qu’une petite quantité.

Alcool de riz au serpent

Le whisky avec un serpent et des insectes est plus intéressant pour les touristes en tant que souvenir, pas pour la consommation, bien que les Vietnamiens eux-mêmes fabriquent des teintures à partir de serpents, de scorpions, de mille-pattes, de reptiles marins et même d’oiseaux, et en consomment beaucoup comme outil thérapeutique et préventif.

Les Vietnamiens pensent que le vin de riz aide à rester en bonne santé.

Le plus souvent, la vente se fait avec du whisky avec un serpent, un scorpion ou d’autres reptiles.

On verse dans la bouteille du whisky bon marché ou de l’alcool de riz, et à la fin, le goût et l’odeur sont ceux d’un poisson malodorant, d’insectes et de teinture d’alcool de riz. Après avoir mangé, vous pouvez ajouter du whisky ou de la vodka à plusieurs reprises.

Culture de la boisson au Vietnam – Comment boire comme un Vietnamien

Toutce que vous devez savoir sur la Culture de l'alcool au Vietnam
Toutce que vous devez savoir sur la Culture de l’alcool au Vietnam

Comment boire comme un Vietnamien – Au Vietnam, il est courant de voir un groupe autour d’une table basse dans un restaurant en plein air, partageant un repas ou des amuse-gueules, comme des escargots ou des cacahuètes.

La consommation de bière dans le pays est considérée comme une tradition, attendez-vous à voir des gens en groupe ou une bande d’amis s’amusant à boire – à moins que ce ne soit votre agent de sécurité, et même dans ce cas, il préférerait boire avec des compagnons.

Lorsque vous êtes à une table avec des Vietnamiens, il est considéré comme impoli de boire tout seul ( e) sans le reste du groupe.

La culture au Vietnam est que tout le monde boit ensemble – pour chaque verre.

Les Vietnamiens ne sont pas pressés de boire. Vous entendrez probablement quelques plaisanteries si vous vous retirez, mais personne ne vous forcera à continuer à boire.

Il existe des endroits dans le pays où l’on sert une bouteille d’alcool bien fraîche, mais boire comme un Vietnamien local signifie boire un verre de bière avec un énorme morceau de glace.

Les serveurs ne sont généralement qu’à un appel et attendent de diluer votre bière avec un glacon frais dès que l’ancien aura fondu.

Donc, à moins que vous n’aimiez la bière chaude, habituez-vous à boire avec un morceau de glace en plein visage – et les recharges sont automatiques. Quand vous protesterez, il sera trop tard. Vous vous y habituerez.

À la vôtre !

Gardez ces mots en mémoire : Một, hai, ba, vô ! (mote hi ba yo) / Un, deux, trois, santé !

Vous allez les dire souvent. Ils ne s’appliquent pas à tous les verres, mais à peu près. Une accalmie dans la conversation ? Santé ! Quelqu’un a fait une bonne blague ? A la vôtre ! L’étranger a l’air confus ? A la vôtre !

Pour celui-ci, le schéma est le suivant : Một, hai, ba, hai, ba, Vô ! Ne vous retenez pas. Criez-le aussi fort que vous le pouvez.

Cul sec

Gardez l’oreille ouverte pour ces mots : Một trăm phần trăm (mote cham fun cham) / 100%.

C’est l’heure de boire, mon ami. Habituellement, cela se fait en tête à tête – mais ce n’est pas une course. Tapez dans vos verres et cul sec ! Si vous ne voulez pas finir votre bière, demandez un compromis : Năm mươi phần trăm (nam moo-uy fun cham) / 50%.

Vous obtiendrez quelques rires faciles avec cette phrase. Si vous êtes déjà proche de votre limite, ne vous sentez pas mal de refuser.

Le but est que tout le monde soit suffisamment ivre pour s’amuser. Mais vomir n’est pas très amusant. Si vous ne pouvez plus boire, dites ceci : say rồi (sigh roy) / drunk already. Encore une fois, plus de rires.

Score

Au Vietnam, bien que les habitants ne vous forcent pas à boire autant, tout le monde tient un compte et connaît le score.

Les bouteilles vides sont placées sous la table pour que les serveurs puissent les compter à la fin de la soirée, mais les Vietnamiens s’en servent également pour savoir combien chacun a bu.

Vous serez surpris les deux premières fois lorsque vos amis vous diront à quel numéro vous êtes arrivés. Mais il n’y a pas de “j’ai bu plus que toi”. C’est plus subtil que ça, et toujours très amusant.

Ne vous arrêtez pas en premier

Aussi surprenant que cela puisse paraître, être un bon buveur au Vietnam est considéré comme un homme fort, ainsi l’une des premières règles de l’étiquette de la boisson au Vietnam est de s’assurer que vous n’êtes pas le premier à vous arrêter.

Si vous remarquez que votre adversaire vous regarde pendant que vous buvez de la bière, c’est parce qu’il regarde pour voir quand vous allez vous arrêter.

Il ne veut pas être la première personne à poser son verre. Les choses peuvent vite devenir désordonnées si vous jouez à ce jeu.

Parfois, des défis sont lancés, “một trăm phần trăm” qui signifie 100%. C’est un défi pour que vous puissiez boire le reste de votre bière.

En tant qu’occidental, on suppose souvent que vous serez un bon buveur, ce qui sera mis à l’épreuve. Ne sous-estimez pas les capacités d’un local à boire, vous serez étonné de savoir que même s’ils sont petits, ils peuvent boire beaucoup.

Plats qui accompagnent l’alcool

Si l’on vous demande d’aller boire des bières, il y aura probablement aussi de la nourriture. Le Vietnam propose de nombreux snacks de bar qui satisfont votre faim et vous donnent envie de boire davantage.

Quelques exemples : cuisses de grenouille, ailes de poulet, escargots, dés de bœuf, et hột vịt lộn (balut).

C’est une excellente façon d’essayer de nouveaux aliments – vous êtes un peu plus courageux à cause de l’alcool, vous avez des gens qui sont là pour manger si vous n’aimez pas, et vos amis vietnamiens seront heureux de vous montrer comment les manger.

N’allez pas trop loin

L’étiquette la plus importante en matière de consommation d’alcool au Vietnam (ou ailleurs) est sans doute de ne pas aller trop loin.

Inévitablement, la soirée arrivera à un moment où tout le monde sera trop ivre pour prendre de bonnes décisions. D’autres bières seront commandées. D’autres défis seront lancés.

Mais le pire, c’est la quantité d’alcool au volant qui se produit dans ce pays. Si vous sortez boire avec des amis, prenez un taxi.

Même si vous pensez que vous ne sortez que pour un couple. Les taxis sont bon marché, les vies sont précieuses.

Lisez aussi

Partagez ce site avec vos amis Merci
Guide Francophone Sapa et Nord Vietnam pour des Treks et Excursions à vélo ou à moto Hors Sentiers Battus
Je suis Pham Quynh, auteur du blog, et je suis francophone habitant de Sapa. Moi je connais Sapa et Ha Giang comme ma poche et tous ces recoins magnifiques les moins touristiques. Mon objectif est de vous offrir un voyage de qualité et des souvenirs inoubliables. Pour ce faire, mes circuits ne sont peut-être pas les moins chers que vous trouverez à Sapa et Ha Giang, mais comme le dit le dicton “vous payez pour ce que vous obtenez” . Je sais comment faire de votre rando à Sapa et voyage en moto à Ha Giang un des meilleux souvenirs de votre voyage au Vietnam Visitez ma page Tripadvisor pour consulter les avis et évaluations de mes tours

star rating

  Trek de 3 jours et 2 nuits en couple avec Pham. Pham est une personne très cultivé, incollable sur la culture du peuple muongh noir, son français est impeccable, son... En savoir plus

avatar thumb
Roving13701434214
février 3, 2024

star rating

  J’ai réalisé un trek de 2 jours avec le guide, Pham.
Je conseille fortement de choisir son trek incroyable.
Tout d’abord, car Pham est une personne accueillante et... En savoir plus

avatar thumb
leodahan
octobre 3, 2023

star rating

  Randonnée 3 jours /2nuits  - Coucou Quynh, merci beaucoup pour le trek ! C’était formidable d’apprendre pleins de choses sur ton pays, ta ville, les Hmong !
Tu as été vraiment accueillant et souriant, ouvert... En savoir plus

avatar thumb
Pauline D
octobre 3, 2023

star rating

  Trek au top ! - Nous avons effectué un trek de 2 jours avec Pham début juillet 2023.
C’était un véritable régal ! Merci à lui pour sa gentillesse. De plus, il connaît l’endroit... En savoir plus

avatar thumb
I9117YEalexa
juillet 12, 2023
EXCELLENT
9 avis sur
David Theveniau
David Theveniau
2024-03-15
Un trek hors des sentiers battus et loin du tourisme de masse avec Quynh début mars. Une aventure géniale avec une personne qui aime partager sa culture et l'histoire de son pays et maîtrise le français comme s'il s'agissait de sa langue natale. Des paysages magnifiques, des rizières, voir les populations locales en proximité. Une soirée très sympathique avec notre guide dans le homestay de sa sœur, des repas locaux délicieux et un accueil des plus chaleureux et attentionné. Je recommande sans limite Quynh et ses treks.
Jerome L
Jerome L
2024-03-14
Nous avons passé deux jours avec Quynh afin de découvrir les environs de Sapa. Une quinzaine de kilomètres par jour dans des paysages magnifiques. Quynh s adapte totalement à votre niveau et vous apportera des informations sur son pays tout au long du voyage. Accueil formidable dynamisme et sourire assurés tout au long de ces deux jours. Le soir nous avons profité d'un repas en compagnie de sa famille et avons été hébergés chez sa sœur. Habitat super agréable pour se détendre de la journée de randonnée. Mention spéciale pour la dégustation d'alcool de riz et les crêpes à la farine de riz le matin. Quynh nous a proposé des randonnées dans des lieux éloignés de la foule touristique avec des paysages à couper le souffle. Nous recommandons vivement son trek Francophone. Encore un grand merci à toi. Quynh. David et Jérôme
Lou Tamberi
Lou Tamberi
2024-03-11
Quynh est vraiment génial. Il a une énergie vraiment positive, il saura répondre à toutes vos questions sur les cultures locales avec beaucoup d'intérêt. Il parle très bien français, et aussi anglais. Plus qu'un guide, Quynh est un ami qui a su nous intégrer à la vie du village. Il est tourné vers les autres, il participe au bonheur et à la réussite de l'ensemble de la communauté présente à Ta Van et alentours. Merci encore Quynh pour tout ce que tu nous a fait vivre, on espère pouvoir te rendre la pareille un jour. Lou & Josh
Quentin Dumondin
Quentin Dumondin
2023-11-28
Guide très sympa, très ouvert à faire partager sa culture et son histoire et l’histoire du Vietnam ! A recommandé, soirée plus que sympathique chez lui ! Mais Quynh est nul au fléchette donc il finit bourré ahahah
Gaelle Vignau
Gaelle Vignau
2023-06-21
Super guide et super famille ! Il vous fera découvrir sa région et sa culture avec grand plaisir, et adaptera le circuit en fonction de vos capacités. Il faut tout de même avoir un minimum de condition pour randonner et de bons tennis qui ne glissent pas haha :) encore merci !! Son collègue qui nous a guidé le premier jour était également super !!
rivaton laura
rivaton laura
2023-03-31
Mon conjoint et moi avons fait le trek 2 jours 1 nuit avec Pham. Expérience unique ! Paysage à coupler le souffle. Il nous a partagé ses connaissances de la vie locale .. le soir nous avons dîné avec sa famille, un super repas cuisiné par sa femme ! Tout était superbe ! Je recommande mille fois.
Eric Domenech
Eric Domenech
2023-01-21
Bonjour nous avons passé 2 nuits chez Quynth et nous avons fait 2 treks , il a une connaissance de la région et du Vietnam, parle très bien le français. Je le recommande ainsi que sa guest house et la cuisine de son épouse. Alors sans hésitation réservé vous passerez un excellent moment.
Benoit Repetti
Benoit Repetti
2019-12-08
Ayant l habitude des treks celui avec Quynh Pham était le meilleur que j'ai fait actuellement ! Ca fait vraiment plaisir d'avoir affaire à un guide passionné et passionnant qui connait le secteur comme sa poche ! De superbes paysages à chaque kilomètre, des scènes de vies uniques à la vie des habitants Hmong et minorités ici au Vietnam ! Un grand merci encore
Marylise REPETTI
Marylise REPETTI
2019-12-07
Avec mon compagnon, nous venons de faire le trekk de 2jours avec Pham Quyn. Nous avons tous les deux beaucoup voyagé et fait quelques trekking déjà mais Pham Quyn a été de loin le meilleur guide que nous avons eu jusqu'alors. Pham Quyn est un vrai livre il nous a tout expliqué des rites et des coutumes des Hmongs Noirs et des Vietnamiens. Incollable, il a su répondre à absolument toutes nos questions avec un français parfait. Enfin concernant la randonnée, la promesse de nous amener hors des santiers battus fût largement tenue. Nous sommes allés sur des chemins où nous n'aurions jamais osé nous aventurer, nous avons fait des rencontres inespérées et nous sommes partis le coeur gros de pleins de coucous d'enfants, de sourires et de paysages incroyables. Concernant la nourriture nous avons mangé dans de petits restaurants très locaux, presque chez l'habitant, c'était delicieux et bien servi. C'était simplement parfait, nous avons adoré et nous recommanderons à tous nos amis qui se rendront au Vietnam cette avanture avec Pham Quyn.

Laisser un commentaire